Sortir de sa zone de confort : 9 idées pour y arriver

Il est toujours facile de dire que vous devriez sortir de votre zone de confort et faire quelque chose de différent. Tout cela semble facile en théorie, mais allons-nous vraiment oser sortir de cette zone où tout est maitrisé, ou on se sent bien pour aller vers l’inconnu ? Voici neuf conseils qui vous aideront à sortir de votre zone de confort.

soritr de sa zone de confort

1. Fixer des objectifs

Fixer ses objectifs est nécessaire pour oser sortir de sa zone de confort. Cela permet de savoir où l’on souhaite aller, motiver à sauter le pas et garder la motivation sur la durée.

Essayez de fixer des objectifs positifs.

Vous pouvez faire une liste que vous affichez à un endroit où vous passez souvent, pour l’avoir régulièrement sous les yeux.

Si vous avez des difficultés à décrire avec des mots, utilisez un tableau de visualisation avec des photos, mots, images qui expriment vos intentions.

Visualiser vos objectifs chaque jour va vous aider à initier le changement. Planifiez la démarche et éliminez les complications pour vous aider lors des périodes de doute.

Formulez des objectifs atteignables, mais challengeant, en phase avec vos valeurs pour ne pas vous mettre trop la pression et être contre-productif.

Et n’oubliez pas de fêter vos réussites, même les plus petites.

2. Écouter son corps

Pour oser sortir de sa zone de confort, il faut être à l’écoute de son corps autant que de sa tête.

Votre corps est aussi très lié aux émotions, il les ressent profondément et elle s’exprime aussi à travers lui.

Quand on est bien dans son corps, on est généralement mieux dans sa tête, plus à même d’affronter le changement et les aléas de la vie.

Trouvez donc des moyens de répondre à vos besoins :

  • Prenez du temps pour vous, pour vous reposer
  • Manger plus sainement
  • Faites du sport
  • Méditer ….

Trouvez ce qui vous reconnecte à votre corps et vous met dans une attitude propice à oser.

3. Sortir de sa zone de confort en douceur

Même si on pense que c’est plus efficace, éviter d’opérer des changements trop radicaux.

Sortez en douceur de votre zone de confort. Laissez-vous le temps de mettre de nouvelles choses en place.

Vous garderez ainsi plus longtemps votre motivation. En étant trop radical, vous risquez de vous épuiser, de vous stresser et de ne plus avoir envie de faire des efforts.

Visualisez ces changements comme une course d’endurance plutôt que comme un sprint et déployez votre énergie plus efficacement.

L’objectif n’est pas de changer radicalement de vie, mais de se connecter à ses envies, en faisant chaque jour, un petit pas en avant.

douceur et introspection

4. Oser l’introspection

Quand on n’a pas l’habitude d’être avec soi-même, cela peut être très inconfortable. L’introspection est donc un très bon moyen pour commencer à sortir de sa zone de confort.

La méditation et la connexion à votre respiration permettent de se découvrir en douceur.

Quelques minutes par jour suffisent pour apprendre à s’explorer et à développer une attitude d’accueil vis-à-vis des pensées et des émotions.

Pratiquez régulièrement et cela deviendra de plus en plus agréable.

5. Émotions : identifiez-les et libérez-vous-en pour changer

Lors de votre cheminement, vous allez être en relation directe avec vos émotions.

Il est nécessaire d’en prendre conscience pour les laisser s’exprimer et les débloquer.

Expérimenter l’accueil et l’acceptation plutôt que de réagir de manière automatique. Prenez le temps et ne soyez pas trop exigeant, car c’est un apprentissage progressif.

La pleine conscience peut vous y aider.

Vous pouvez aussi libérer votre feu intérieur en bougeant.

Bouger son corps, danser, faire du yoga …. Pour mobiliser et activer votre énergie.

Dans notre société où nous sommes principalement assis, il est primordial de s’énergiser pour aller de l’avant.

6. Apprendre de ses erreurs

Nos erreurs nous apprennent à apporter les changements nécessaires.

La vie est expérience.

Ce que nous appelons négativement des « erreurs » est en réalité des apprentissages, indispensable pour progresser.

Soyez à l’écoute de votre intuition, osez expérimenter et n’ayez pas peur de vous tromper. Cela fait partie de la vie.

Même si cela ne fonctionne pas, vous tirerez des leçons de l’expérience pour faire différemment la prochaine fois. Votre résilience en sera renforcée, même dans les moments difficiles.

Tout ce qu’on vit est à prendre comme un cadeau !

apprendre de ses erreurs

7. Modifier votre routine matinale

Notre routine matinale est le moment qui guide le début de notre journée. Il sera compliqué de trouver le courage d’atteindre ses objectifs et d’essayer de nouvelles choses si on se lève, remplit de mauvaises énergies.

Mais si vous débutez votre journée avec une activité qui vous met dans un bon état d’esprit comme la méditation, le yoga ou bien une douche fraîche, il sera plus facile d’être dans l’action.

Prenez du temps pour vous dès le matin pour démarrer la journée du bon pied et être plus positif.

8. Être à l’écoute de votre intuition

Essayez d’être à l’écoute de votre intuition, la petite voix qui vous guide pour avancer. Celle dont on n’est pas forcément à l’écoute, mais qui nous guide pour avancer et expérimenter.

Votre intuition vient du cœur. Elle n’est pas manipulée par le mental et il faut essayez de prendre le temps de l’écouter.

Prenez le temps de ralentir, de vivre l’instant présent et d’aller à l’écoute de votre âme.

9. Relevez vos qualités

Relevez vos qualités pour vous aider à aller de l’avant, plutôt que vos défauts.

Les noter permet d’en prendre conscience et développer sa confiance en soi.

Et plus on a confiance en ses capacités, plus on ose, plus on passe à l’action.

Le doute a davantage tendance à diminuer notre résolution à sortir de notre zone de confort.

L’affirmation de soi est donc bénéfique pour les personnes dont la volonté n’est pas à son maximum.

Cultivez la confiance en vos capacités.

Nous savons que pour grandir en tant que personne, vous devez prendre des risques, même à petite échelle. Il est toujours facile de dire que vous devriez sortir de votre zone de confort, mais rappelez-vous toujours que c’est à vous de décider si vous voulez faire le changement. Qui ne risque rien n’a rien !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

✨ Positivement ✨

Inscrivez vous à notre Newsletter

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😉

Laisser un commentaire