Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation (+ exercices)

3e semaine du défi et aujourd’hui nous abordons l’une des premières méthodes que j’ai connu : La relaxation. Tout le monde en a entendu parler, mais personne ne sait vraiment ce que c’est. Mais vous allez voir tous les bénéfices qu’elle peut vous apporter.

Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation et exercices

Qu’est-ce que la relaxation

La relaxation définit un ensemble de techniques qui aide à détendre le corps et l’esprit.

Elle permet de lâcher prise et réduire le stress et l’anxiété.

Au début de mon cheminement, j’ai eu beaucoup de difficulté à faire le tri dans l’ensemble des techniques pour réduire mon stress. J’étais persuadé que je devais utiliser une seule méthode et y aller à fond pour éliminer ce stress qui me bouffait la vie. J’avais un objectif, je voulais réussir à me détacher, au moins un peu, de ce malaise général.

Je me suis rendu compte que le plus important était de trouver ce qui me convenait et me faisait du bien.

La relaxation n’est pas seulement un plaisir, via un massage ou une sieste sur le canapé. C’est un processus qui diminue les effets du stress sur notre esprit et notre corps.

Une sorte de déconcentration mentale et musculaire dont on à tous besoin pour affronter notre quotidien.

Contrairement à la méditation, la relaxation a un objectif précis. Pour moi, c’était clairement de réduire mon anxiété. De me permettre de continuer à assumer mes obligations, notamment envers mes enfants, et à me sentir plus libre dans mon esprit.

Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation et exercices
Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation et exercices

Les bénéfices de la relaxation

Ce qui est pratique avec la relaxation, c’est que ses méthodes de base sont assez faciles à comprendre et à mettre en œuvre. Elles sont sans risque, peu coûteuses et peuvent être pratiquées n’importe où, dès qu’on en ressent le besoin.

Des études, notamment sur les personnes âgées, ont mis en évidence les effets positifs de la relaxation sur la diminution des symptômes de la dépression et de l’anxiété. Elles font aussi ressortir que ces effets se maintiennent sur le long terme (entre 14 et 24 semaines).

La pratique est donc tout à fait indiquée pour réduire les troubles liés au stress.

On sait que le stress et l’anxiété ont de nombreux impacts physiques et psychiques.

Par son action de détente sur le système nerveux central, les méthodes de relaxation permettent :

  • De transformer les ondes cérébrales, les ondes gamma en ondes alpha ou thêta. Cela permet d’être plus vigilant et de diminuer les ruminations mentales.
  • De diminuer la fréquence respiratoire et améliorer les échanges gazeux. Notre oxygénation du corps devient plus efficace.
  • D’améliorer la digestion
  • De diminuer la pression artérielle et la fréquence cardiaque
  • Une meilleure coordination du corps, qui devient plus rapide et plus précis
  • De réguler les sécrétions hormonales et booster le système immunitaire
  • À notre concentration et notre attention d’être plus précises, plus à l’écoute et tolérant
  • Une amélioration dans la gestion des émotions est visible et un bien-être général apparaît

Grâce à tous ces effets positifs, nous regagnons notre confiance en nous. La vision de la vie devient plus optimiste et le stress diminue drastiquement.

Mais comme toutes les méthodes, il n’y a pas de miracle. Elle est à pratiquer régulièrement pour en ressentir tous ses bienfaits.

Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation et exercices
Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation et exercices

Les principales techniques de relaxation pour gérer le stress

La relaxation est un moyen thérapeutique préventif et curatif à portée de tous.

Cet ensemble de méthodes permet, comme on l’a vu, de gérer les tensions engendrées par la vie quotidienne.

Certaines sont centrées sur le corps, comme le training autogène de Schultz, et d’autres font appel à la visualisation.

Les sens ne sont plus dirigés vers l’environnement extérieur, mais sont en connexion avec l’écoute intérieure. Ainsi, le cerveau n’a plus autant d’informations à traiter et à trier.

Rappelez-vous que les techniques de relaxation sont des compétences. Comme pour toute compétence, votre capacité à vous détendre s’améliore avec la pratique. Soyez patient avec vous-même. Mais attention, vous ne devez pas laisser vos efforts pour pratiquer ces techniques de relaxation devenir un autre facteur de stress.

Apprendre à respirer

La respiration, comme la respiration abdominale, favorise la détente. Elle permet de retrouver l’équilibre émotionnel et psychique grâce à un recentrage sur soi.

J’écrirai prochainement un article plus approfondi sur le sujet, en attendant, je vous propose une courte vidéo pour maîtriser les bases de la respiration abdominale. Vous pouvez aussi lire mes articles « Respiration pour trouver l’harmonie : 6 techniques à essayer » et « 4 exercices de respiration facile pour se faire du bien » si vous souhaitez en savoir plus sur le pouvoir de la respiration.

Transcription vidéo : 

  • Fermez les yeux et posez vos mains sur votre ventre
  • Inspirez lentement et profondément en gonflant le ventre
  • Expirez et ressentez qui se dégonfle

Le training autogène de Schultz

Schultz écrit : « Le training autogène permet un état de relaxation bienfaisant analogue au sommeil sans recours à une suggestion étrangère ; des exercices méthodiques donnent ainsi la possibilité de réaliser soi-même une plongée intérieure et de parvenir à une utilisation féconde des forces du monde intérieur. »

Le but est d’améliorer son propre fonctionnement, tant physique que psychique, les deux aspects étant souvent étroitement liés : la détente musculaire va préparer à la détente nerveuse.

Cette méthode fera elle aussi l’objet d’un article plus complet 😅. J’aborde donc très rapidement la démarche.

La relaxation musculaire progressive ou la technique de Jacobson

La relaxation musculaire progressive est une technique qui permet d’apprendre à relaxer l’ensemble des muscles de son corps. 

Il existe deux types : 

  • La relaxation active qui consiste à contracter les muscles pour les détendre
  • Et la relaxation passive qui permet la détente sans exercer de tension dans les muscles

Je vous propose de pratiquer une séance de relaxation passive en écoutant ma vidéo :

La visualisation

La visualisation est une technique de relaxation basée sur la création d’images mentales. C’est une variante de la méditation traditionnelle. 

Il est prouvé que notre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réellement vécu et ce qui est imaginé par notre cerveau. 

En créant des scènes apaisantes dans notre esprit, nous nous sentons en paix. Nous sommes libres de nous libérer de toute tension et de toute anxiété. Elle renforce notre vision positive de nous-mêmes et du monde.

Pour vous détendre en utilisant la visualisation, essayez d’inclure autant de sens que possible, comme l’odorat, la vue, l’ouïe et le toucher. Si vous imaginez vous détendre au bord de l’océan, par exemple, pensez à l’odeur de l’eau salée, au bruit des vagues qui s’écrasent et à la chaleur du soleil sur votre corps.

J’ai écrit un article détaillé de cette méthode : Comment utiliser la visualisation positive pour diminuer l’anxiété. Je vous ferai probablement une séance guidée prochainement.

Il existe beaucoup d’autres techniques de relaxation et nous partirons à leur découverte dans les prochaines semaines.

En attendant, vous pouvez déjà tester les 4 méthodes de cet article. Si une technique de relaxation ne fonctionne pas pour vous, essayez-en une autre. Si aucun de vos efforts pour réduire le stress ne semble fonctionner, ne perdez pas espoir et ne restez pas seul. N’hésitez pas à continuer vos recherches, parlez-en autour de vous et aux professionnels du soin qui vous accompagnent.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

✨ Positivement ✨

blog sérénité et bien-être

Inscrivez vous à notre Newsletter

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😉

10 réflexions sur “Gestion du stress : les bénéfices de la relaxation (+ exercices)”

  1. Quel suspens! J’ai hâte de lire l’article sur le training autogène de Schultz car je ne connais pas ce training et je pressens qu’il doit être fort utile.

  2. Très bon tour d’horizon !
    En tant que naturopathe, je fais souvent pratiquer le training autogène de Schultz et la technique de Jacobson : les personnes ressortent du soin vraiment détendues et reposées !
    Quant à la respiration abdominale… elle est fondamentale d’efficacité !

  3. J’adore ta section sur la visualisation. C’est un exercice que j’essaie d’intégrer le plus souvent possible dans le cadre de ma préparation mentale pour la course à pied. Hâte de découvrir ton prochain article sur cette méthode !

  4. Merci pour cet article !
    Je suis d’accord avec toi. Le cerveau ne fait pas la différence en le réel et l’imaginaire et le simple fait d’imaginer une situation peut nous permettre de générer une émotion en nous. Alors il ne faut pas s’en privé 🙂

    Article intéressant, j’ai hâte de lire les prochains

Laisser un commentaire