Mauvaises habitudes : comment les freiner ?

Certaines habitudes sont difficiles à briser. Non seulement elles sont difficiles à changer, mais elles peuvent avoir des effets négatifs sur nos vies et nous faire nous sentir mal dans notre peau. Dans cet article, je vais vous partager les astuces qui m’ont aidé à freiner une mauvaise habitude.

mauvaise habitude alimentaire

Voici quelques angles d’attaque pour freiner nos mauvaises habitudes.

Pourquoi avons-nous de mauvaises habitudes ?

Nous ne sommes pas stupides. Nous ne faisons pas des choses inutiles dans l’intention de nous blesser.

Nous le faisons parce qu’on a l’habitude de répondre à certains de nos besoins :

  • Je m’ennuie et je veux un peu d’action.
  • Je me sens mal dans ma peau et je veux faire quelque chose d’agréable pour me débarrasser de ce sentiment.
  • Je me sens mal à l’aise dans des situations sociales et j’ai besoin d’une distraction.
  • Je suis stressé et j’ai besoin d’une parade pour le limiter.

C’est généralement dans les situations inconfortables ou stressantes que l’on crée la mauvaise habitude.

Il est important de comprendre cela, car si vous arrêtez simplement cette mauvaise habitude qui vous dérange, vous supprimez aussi votre mécanisme d’adaptation à une situation inconfortable sans trouver un autre moyen d’y répondre.

Que pouvez-vous mettre en place pour remplacer cette mauvaise habitude, mais en répondant toujours à vos besoins ? Pour arrêter de fumer, j’ai essayé de nombreuses choses, pas toujours efficaces d’ailleurs.

Voyez ce qui fonctionne pour vous et respectez-le.

Supprimer le jugement, ajouter de la compassion

Nous portons généralement un jugement sur nos mauvaises habitudes. C’est une partie de nous-mêmes que nous détestons. Une confirmation que notre comportement est en quelque sorte mauvais, inadéquat.

Il est naturel de vouloir nous juger sévèrement lorsque nous faisons une erreur. Après tout, si nous sommes durs avec nous-mêmes, nous pouvons peut-être éviter de refaire la même erreur.

Mais selon de nombreuses recherches, cette approche ne fonctionne pas.

En fait, cela se retourne souvent contre nous en nous rendant plus susceptibles de nous tourner vers des mécanismes d’adaptation compulsifs comme trop manger ou boire.

Nous juger sévèrement crée du stress et nous fait nous sentir encore plus mal dans notre peau.

J’ai constaté qu’être compatissant envers moi-même est beaucoup plus efficace que le stress. Je suis stressée par tout cela, pourquoi ne pas me donner un peu de compassion, comme je le ferais pour un être cher ? Pourquoi ne pas supposer que je suis digne de ce genre de gentillesse et d’amour, et m’aider à traverser le stress ? La compassion est un mécanisme sain d’adaptation au stress, essayez-la !

compassion

S’engager et être patient pour modifier la mauvaise habitude

Avant de vous engager dans cette voie, assurez-vous que vous êtes vraiment prêt à vous y engager pleinement.

Prenez le temps d’y réfléchir et demandez-vous si vous êtes sûr de vouloir changer cette mauvaise habitude.

Ce sera difficile. Il y aura des moments où vous serez en difficulté, mais cela conduira également à une nouvelle façon de voir les choses. Est-ce bien cela que vous voulez ?

Si la réponse est absolument oui… engagez-vous pleinement.

Soyez prêt à modifier ce comportement qui vous dérange.

  • Définissez une date d’arrêt à partir de maintenant et mettez en place un plan d’attaque.
  • Parlez aux autres de votre engagement et demandez-leur de vous soutenir.
  • Informez-les de vos avancées et vos difficultés si cela peut vous aider.
  • Soyez aussi engagé dans ce domaine que vous l’avez été dans n’importe quoi dans votre vie : votre mariage, vos enfants, votre travail, votre meilleur ami.

Ajoutez les mesures suivantes pour facilement arriver à votre objectif

Modifier votre environnement

Il peut être difficile d’abandonner une mauvaise habitude, mais à la date définie de votre arrêt, prenez des mesures ne plus y succomber :

  • Jetez des cigarettes ou des cookies,
  • Demandez à un ami de changer le mot de passe de vos sites d’achat préférés, ou utilisez un bloqueur de site que vous n’avez pas la possibilité de modifier,
  • Supprimez des applications de votre téléphone.

Ce n’est peut-être pas facile au début, mais vous pouvez le faire !

  • Changez votre environnement, pour ne plus être tenté.
  • Demandez aux personnes qui vivent et travaillent avec vous de vous responsabiliser. J’ai dit à mes enfants qu’ils peuvent me frapper s’ils me voient manger des biscuits, et ils sont d’accord !
  • Créer un fossé entre vous et la mauvaise habitude. Ne laissez pas votre futur moi, à un moment de faiblesse, avoir un moment facile de retomber dans l’ancienne habitude.
  • Facilitez le respect de la nouvelle habitude, même si ce n’est pas particulièrement facile.
groupe de soutien

Ne le faites pas seul

Lorsque nous essayons de nous débarrasser d’une mauvaise habitude, nous le faisons souvent en secret.

C’est une erreur. Faire cavalier seul est très difficile. Cela renforce l’idée que ce que nous faisons est honteux et que nous devrions le cacher.

On est plus fort quand on sait que l’on n’est pas seul. Avoir le soutien d’autres personnes vous rend plus susceptible de réussir.

  • Demandez à quelqu’un d’être votre ami responsable et promettez de l’appeler si vous ressentez le besoin de revenir à votre habitude compulsive.
  • Rejoignez un forum ou un groupe de soutien en ligne et engagez-vous auprès des gens là-bas.
  • Vous pouvez aussi trouver un groupe de soutien physique près de chez vous si vous le désirez.

Vous n’avez pas à le faire seul, et vous ne devriez pas le faire. Faites-le avec d’autres personnes qui sont sur un chemin similaire, ou qui veulent vous soutenir. Vous aurez quelqu’un pour vous encourager lorsque vous ne vous sentirez pas assez fort.

Conscience de la pratique et la pause puissante

Lorsque la mauvaise habitude refait surface, si vous n’êtes pas conscient de l’envie, vous êtes susceptible d’y obéir sans la remettre en question.

La clé est de développer la conscience de l’envie, afin que vous puissiez la remarquer et ne pas la considérer comme un impératif, mais plutôt comme une sensation dans le corps, et peut-être une pensée (« Juste une fois c’est OK ! »). Avec ce genre de prise de conscience, vous avez maintenant le choix et vous pouvez vous demander si c’est ce que vous voulez vraiment.

La pratique consiste à introduire une pause puissante quand vous commencez à ressentir l’envie. Si vous êtes sur le point d’atteindre les cookies, trouvez une action que vous aimez pour vous détourner de votre mauvaise habitude… remarquez que vous êtes sur le point de faire cette action et faites une pause. Juste pour quelques instants.

Cette pause puissante vous permet maintenant de prendre conscience de l’action que vous étiez sur le point de prendre et de l’envie dans votre corps de faire cette action.

  • À quoi ressemble l’envie ?
  • Pouvez-vous reposer votre attention dessus pendant 10 secondes ?
  • Pouvez-vous remarquer le stress ou l’inconfort qui vous donne envie d’y faire face en utilisant votre ancienne habitude ?
  • Pouvez-vous considérer s’il y a une autre action qui pourrait vous aider à faire face à cela d’une manière plus saine ?

La puissance de la pause vous permet de prendre du recul et de maitriser la situation. Ne la négligez pas !

confiance

Gardez confiance

C’est un processus de changement, et cela prend du temps. Vous allez rechuter, faiblir, tomber … et c’est normal ! C’est ainsi que le processus se déroule. Si vous pensez que vous le faites mal, continuez. Ne vous arrêtez pas.

La vraie magie se produit lorsque vous tombez et que vous continuez. C’est la vraie formation. C’est quand vous êtes dans la boue et que vous voulez abandonner, mais que vous persistez. C’est quand vous avez cédé aux fringales une fois de plus et que vous vous jugez, puis que vous respirez et essayez à nouveau.

Gardez confiance en vous, vous allez y arriver.

Les mauvaises habitudes sont un sujet difficile, mais avec la bonne motivation, vous pouvez les briser. Avec un peu d’amour et de détermination, vous pouvez les stopper de suite et leur dire au revoir une fois pour toutes ! Si vous êtes aux prises avec une mauvaise habitude, ne vous découragez pas. Cela deviendra plus facile avec le temps, et vous serez heureux d’avoir pris le temps de changer.

Pour développer encore plus le sujet, je vous propose ce livre disponible sur Amazon.

image livre techniques bonnes habitudes

7 Techniques pour Adopter de Bonnes Habitudes : Boostez votre organisation personnelle et changez de vie grâce au pouvoir des habitudes de Dimitri Carlet et Séverin Sauzède.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

✨ Positivement ✨

Inscrivez vous à notre Newsletter

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😉

Laisser un commentaire